Globalement, les mauvais résultats en mathématiques et en sciences persistent dans l'UE

Les derniers résultats PISA (2018) montrent que le taux de sous-performance est de 22,4 % en mathématiques et de 21,6 % en sciences, ce qui signifie que le repère ET2020 de la Commission européenne qui visait un taux de sous-performance inférieur à 15 % n’a pas été atteint. En outre, si les performances en mathématiques sont restées stables, elles se sont détériorées en sciences.

Il est donc nécessaire d’innover dans la manière dont les mathématiques et les sciences sont enseignées dans les écoles secondaires européennes.

L'engagement et l'interactivité peuvent être la clé pour débloquer l'enseignement et l'apprentissage des STEM

Dans « Beyond achievement : A comparative look into 15-year-olds’ school engagement, effort and perseverance in the EU », la DG Éducation, jeunesse, sport et culture a souligné l’importance de la motivation et de l’engagement des apprenants à l’école. On peut dire que les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques possèdent une image négative à l’école : elles sont souvent perçues comme difficiles, abstraites ou déconnectées de la « vraie » vie quotidienne. De nombreux élèves se croient incapables d’aborder ces matières, ce qui les empêche d’imaginer un jour une carrière dans ces domaines, en particulier les filles, les élèves défavorisés et les élèves qui rencontrent déjà des difficultés à l’école.

Cela révèle un réel besoin de rendre les STEM plus concrets et plus proches des élèves.

L'expérience d'enseignement et d'apprentissage devrait être mieux adaptée aux capacités et aux besoins des étudiants

Les enseignants comprennent que tous les élèves ne peuvent pas suivre le même cours au même rythme et obtenir les mêmes résultats. Ils passent du temps à échanger avec les élèves de leur classe et à travailler sur des stratégies pour s’adapter à chacun. Cependant, ce fait élémentaire a été mis en lumière lorsque les écoles ont fermé leurs portes pendant le lockdown dû au COVID-19 au printemps. Soudainement, les enseignants et les élèves ont dû s’adapter à un nouveau contexte et à de nouvelles réalités d’étude. Les enquêtes et les entretiens avec les enseignants ont révélé ce qui suit : (1) pendant la fermeture, les classes ont dû devenir plus interactives et les élèves plus autonomes, sous peine de voir les élèves abandonner les classes virtuelles, (2) ceux pour qui la fermeture des écoles a été la plus négative étaient ceux qui avaient déjà des résultats scolaires insuffisants, (3) même ceux qui avaient de bons résultats pouvaient finir par se désengager, car ils voyaient moins l’intérêt d’attendre que les autres progressent.

Il est nécessaire que les réponses éducatives au contexte du COVID-19 soient inclusives et donnent plus de pouvoir aux étudiants pour permettre à chacun d’explorer à son propre rythme.

Objectifs du projet

Les partenaires du projet souhaitent créer le premier musée virtuel européen pour l’enseignement des STEM au niveau secondaire, qui tiendra en compte les besoins des élèves présentant des troubles de l’apprentissage.

Ce musée offrira une expérience immersive, interactive et engageante. Comme dans un vrai musée, les élèves pourront aller voir ce qu’ils souhaitent, et passer autant de temps qu’ils le souhaitent à explorer les notions et éléments présentés. Afin de garantir l’utilité du musée pour l’enseignement scolaire, il sera accompagné de matériel de soutien pour aider les enseignants à tirer le meilleur parti des outils fournis et de conseils pour relier ce qui est présenté dans le musée aux programmes STEM. Le musée sera accessible à partir d’un navigateur web ordinaire et ne sera pas limité à la réalité virtuelle afin de s’assurer qu’il est utilisable par le plus grand nombre.

On this website we use first or third-party tools that store small files (cookie) on your device. Cookies are normally used to allow the site to run properly (technical cookies), to generate navigation usage reports (statistics cookies) and to suitable advertise our services/products (profiling cookies). We can directly use technical cookies, but you have the right to choose whether or not to enable statistical and profiling cookies. Enabling these cookies, you help us to offer you a better experience.